Image Alt

Vudailleurs.com

L’UE renforce sa préparation à l’approche de la saison des incendies de forêt 2024

Alors que l’Europe se prépare à l’approche de la saison des incendies de forêt, l’UE prend des mesures importantes afin de renforcer les efforts de lutte contre les incendies et protéger les communautés, en prépositionnant les pompiers et en constituant une flotte d’avions de lutte contre les incendies. 

Premièrement, 556 pompiers de 12 pays seront prépositionnés cet été de manière stratégique dans des lieux clés en Europe, tels que la France, la Grèce, le Portugal et l’Espagne, afin d’être prêts à aider les sapeurs-pompiers locaux. Cette mesure proactive renforce la volonté de l’Europe de lutter contre les incendies de forêt et d’atténuer leurs effets dévastateurs sur l’existence, les habitations et l’environnement, et témoigne de la solidité de la solidarité de l’UE face à ces crises. 

Deuxièmement, l’UE a également constitué une flotte spéciale d’avions de lutte contre les incendies via rescEU pour cet été, composée de 28 avions et de 4 hélicoptères stationnés dans 10 États membres. Plus précisément, la flotte comprendra:

  • quatre avions amphibies de taille moyenne, deux avions légers et un hélicoptère de Grèce
  • deux avions amphibies de taille moyenne de Croatie
  • deux avions amphibies de taille moyenne et deux avions légers d’Italie
  • deux avions amphibies de taille moyenne d’Espagne
  • quatre avions amphibies de taille moyenne et un hélicoptère de France
  • quatre avions légers de Suède
  • deux avions légers du Portugal
  • deux hélicoptères de Tchéquie
  • deux avions légers de Chypre
  • deux avions légers d’Allemagne

La Commission a également alloué une enveloppe globale de 600 millions d’euros de fonds de l’UE pour faciliter l’acquisition future de 12 nouveaux avions de lutte contre les incendies, qui seront répartis entre six États membres de l’UE. En outre, plusieurs hélicoptères seront également financés à l’avenir par l’UE afin de renforcer sa flotte aérienne de lutte contre les incendies.

Le prépositionnement des pompiers et l’acquisition d’avions supplémentaires de lutte contre les incendies soulignent la volonté de l’UE de renforcer sa capacité à réagir efficacement aux incendies de forêt, en particulier au cours des prochains mois d’été.

Contexte

L’UE veille à une approche coordonnée de la prévention des incendies de forêt, de la préparation et de la réaction à ceux-ci lorsqu’ils dépassent les capacités d’intervention nationales. Lorsque l’ampleur d’un incendie de forêt dépasse les capacités de réaction d’un pays, celui-ci peut demander de l’aide par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’Union. Une fois activé, le centre de coordination de la réaction d’urgence de l’UE coordonne et finance l’assistance mise à disposition par les États membres de l’UE et les 10 États participants au mécanisme de protection civile de l’Union (Islande, Norvège, Serbie, Macédoine du Nord, Monténégro, Turquie, Bosnie-Herzégovine, Albanie, Moldavie et Ukraine) par l’intermédiaire d’offres spontanées.

En outre, l’UE a créé la réserve européenne de protection civile pour disposer d’une masse critique de capacités de protection civile rapidement disponibles aux fins d’une réaction collective plus forte et cohérente. La réserve européenne de protection civile vise à permettre une réaction européenne plus rapide, mieux coordonnée et plus efficace aux catastrophes et aux risques naturels d’origine humaine. Elle rassemble les ressources de 27 États membres et États participants, prêtes à être mobilisées rapidement dans une zone sinistrée.

Si l’urgence rend nécessaire une assistance de sauvetage supplémentaire, la réserve de lutte contre les incendies de rescEU intervient en mettant à disposition des capacités supplémentaires pour faire face aux catastrophes survenant en Europe. Elle comprend une flotte d’avions et d’hélicoptères de lutte contre les incendies, des avions d’évacuation médicale et un stock d’articles médicaux et d’hôpitaux de campagne permettant de faire face aux situations d’urgence sanitaires. RescEU fonctionne par l’octroi aux États membres de subventions destinées à l’achat de capacités, et la décision de les déployer appartient en dernier ressort à la Commission européenne.

Le centre de coordination de la réaction d’urgence suit également l’évolution des incendies de forêt à l’aide de systèmes d’alerte précoce tels que le système européen d’information sur les incendies de forêt, tandis que le service Copernicus de cartographie satellitaire des situations d’urgence de l’UE complète les opérations en fournissant des informations détaillées basées sur des données satellites. 

Pour en savoir plus 

Incendies de forêt

rescUE

Mécanisme de protection civile de l’Union

Centre de coordination de la réaction d’urgence

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!