Image Alt

Vudailleurs.com

Grève des éboueurs pendant les Jeux Olympiques : Pierre-Yves Bournazel appelle la Ville « à anticiper » la réquisition d’agent ou l’appel au privé. 

La CGT des éboueurs parisiens a déposé un préavis de grève pour une partie du mois de mai et pour la période allant du 1 er juillet au 8 septembre, réclamant notamment « une prime exceptionnelle » de 1.900 euros pour les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Pour l’élu de Paris, « les éboueurs font un travail difficile, leur droit de grève doit être respecté et le dialogue social doit se poursuivre ». Néanmoins, « cette situation doit conduire l’exécutif municipal à agir en responsabilité et à anticiper ».  

Pierre-Yves Bournazel demande à la Maire de Paris de se préparer à « procéder à la réquisition d’agents et de faire appel à des sociétés privées pour pouvoir assurer un service essentiel avant et pendant les Jeux ». 

Le Conseiller de Paris préconise par ailleurs depuis plus de 10 ans de déléguer la collecte des ordures au privé. La Chambre régionale des comptes a confirmé à plusieurs reprises (2011 et 2017) que le service ferait état d’un meilleur niveau de performance et que le coût de la collecte à la tonne serait plus faible si la tâche était déléguée au secteur privé. 

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!